Aidez-nous à changer de politique

 

Agir pour votre qualité de vie
Et respecter ses promesses

Faire une donation

Découvrir notre équipe

Sauvegardons Crissier … PAS que des promesses ! 

%

L'avancement de nos promesses

Referendum du chateau

Collecte de signatures, obtention du referendum non aux deux immeubles, campagne, et résultats très positif 44% de non!

Referendum En Chise

Obtention du referendum spontané sur la décision du conseil d’autoriser le PA En Chise.

Bunker romanellaz

Pétition sur l’affectation et la réalisation de cette construction quintessence du bétonnage déshumanisé. 

Refus de la récusation

Remise en question de la notion de récusation pour des élus du peuple qui n’ont aucun intérêt financier dans le projet En Chise mais qui doivent se récuser.

Crissier contact

Pour que le journal Crissier contact soit ouvert à tous. En traitement par la municipalité.

bus Santé à Crissier

Venue du bus Unisanté à Crissier pour le dépistage des maladies cardiovasculaires.

Rodéos Routiers

Interpellation pour que cesse les rodéos routiers à Crissier. 

Travailler ensemble

Nous apportons un esprit critique qui nous permet de gagner des combats, indépendamment du clivage « gauche/droite », à l’instar de l’obtention du référendum spontané pour En Chise

Commission des finances

Participation active à la commission des finances avec le contrôle financier de tous les préavis par rapport au respect du budget !

Nouveaux Quartiers

Postulat pour le suivit financier à long terme des nouveaux quartiers de Crissier.

Rénovation du château

Interpellation pour plus de visibilité sur la gestion financière de la rénovation du château. 

Bus de proximité

Soutien du postulat présenté au conseil et réalisation de ce projet en collaboration avec la municipalité.

Foret Myasaki

Proposer à la municipalité de planter une foret dense à Crissier.

Commission de développement durable

Participation active à la commission avec interventions sur la biodiversité.

Espace Troc

Intervention pour la création d’un espace de Troc à la déchetterie intercommunale, afin d’offrir une seconde vie à des produits sans danger, qui le méritent et qui, peuvent rendre service à autrui. 

Bon sens

Nombreuses interventions sur les achats de bon sens fait par la municipalité, dans les domaines de l’informatique, du matériel roulant, du coût excessif proposés pour la rénovation des bâtiments communaux.

Commission d’urbanisme

Présidence de la commission d’urbanisme.

Qualité de Vie

Production d’un sondage – enquête sur la qualité de vie pour savoir si nos concitoyen sont en phase avec les 50% d’augmentation de la population de notre ville en 25 ans

Pollution lumineuse

Proposition d’éteindre l’éclairage publique entre minuit et 5h00, dans un souci d’économie d’énergie et de diminution de la pollution lumineuse.

Régulation du chauffage

Interpellation à la Municipalité sur une meilleure régulation du chauffage dans les bâtiments communaux, afin de favoriser l’économie d’énergie, les bienfaits sur la santé et le climat.

CDC – ROLC – RESOC !!!

Positionnement politique des trois partis traditionnels de Crissier : 

OASSIS

2 préavis d’étude et … 

Un quartier construit avec sa verdure et surtout sa « minéralité » BETON

  • CDC (SOUS MUNICIPALITÉ REZZO ET BOVAY) 96% 96%
  • ROLC (SOUS MUNICIPALITÉ Tendon et Jaton) 96% 96%
  • PS (au conseil) 100% 100%
  • Sauvegardons Crissier (canart) 0% 0%

(% de conseillers ayant voté POUR)
(données extraites des PV des assemblées du conseil communal)

EN CHISE 

2 préavis d’étude et …

390 oppositions en traitement !!!

  • CDC (SOUS MUNICIPALITÉ REZZO ET BOVAY) 96% 96%
  • ROLC (SOUS MUNICIPALITÉ Tendon et Jaton) 96% 96%
  • PS (AU CONSEIL) 100% 100%
  • Sauvegardons Crissier (Canart) 0% 0%

(% de conseillers ayant voté POUR)
(données extraites des PV des assemblées du conseil communal)

LEY OUTRES

2 préavis d’étude et …

Les gabarits sont discrètement posés …

  • CDC (SOUS MUNICIPALITÉ REZZO ET BOVAY) 96% 96%
  • ROLC (SOUS MUNICIPALITÉ Tendon et Jaton) 96% 96%
  • PS (AU CONSEIL) 100% 100%
  • Sauvegardons Crissier (Canart) 0% 0%

(% de conseillers ayant voté POUR)
(données extraites des PV des assemblées du conseil communal)

LES UTTINS

2 préavis d’étude et …

2 préavis avec levée de 370 oppositions !!!

  • CDC (sous municipalité Rezzo et Bovay) 93% 93%
  • ROLC (sous municipalité Tendon et Jaton) 96% 96%
  • PS (AU CONSEIL) 100% 100%
  • Sauvegardons Crissier (Canart) 0% 0%

(% de conseillers ayant voté POUR)
(données extraites des PV des assemblées du conseil communal)

Ecologie

– Un arbre pour chaque nouvel habitant
– Moratoire sur la 5G à Crissier
– Pollution de l’air affichée sous contrôle

Arrêt du bétonnage

– Respect de la charte d’urbanisme
– 1% d’augmentation de la population par an
– Referendum pour tout quartier de plus de 250 habitants

 

SOCIAL

– Financement des associations sportives
– Place de jeu pour nos enfants
– Marché du goût d’ici et d’ailleurs enfin à Crissier

Finance

– Pas d’augmentation des impôts,
– Economie sur les mandataires
– Economie sur le château et les projets communaux

Vos idées pour Crissier

Parmis les valeurs qui fédèrent les membres de Sauvegardons Crissier, il y a la démocratie, l’écoute et le dialogue. Les idées que vous nous communiquerez si après apparaissent dans notre site et sont portées ou pas par notre groupement. La DEMOCRATIE = DEMOS – CRATOS = Pouvoir – Peuple.

Après avoir été débattue, nous décidons de porter cette idée ou pas. Une réponse vous sera toujours donnée.

6 + 6 =

« Dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas est à la fois courage, solidarité et civisme. »

- Anonyme -

Vos idées pour Crissier

Crissier refuse un nouveau projet de gros quartier !

La municipalité de Crissier, son Syndic Laurent Bovay, et ses trois Municipaux N. Jatton, M. Stern, Caroline A. Pochon, qui défendait le projet de toutes leurs forces et convictions, ainsi, et le service d’Urbanisme, et son Chef de Service à l’origine et derrière le projet En Chise depuis une décennie, complètement DESAVOUES …
Sauvegardons Crissier avait donc raison de croire que la population ne voulait pas – plus de grand quartier.
Damien Canart récusé dès le début a fait ce qu’il pouvait pour prévenir la municipalité du sentiment de raz le bol de la population et tenté par tous les moyens que les attentes de la population quant à la qualité de vie à Crissier, soient enfin entendues par l’exécutif et le législatif, ayant massivement voté pour le plan d’affectation, … mais rien n’y a fait !
Le poids du promoteur à fait perdre le sens de la réalité, et surtout son devoir de représentativité à un exécutif à 4 sensé défendre la démocratie, et à un législatif déconnecté et dogmatisé.
Quel est l’état de notre démocratie local, avec le départ de notre municipal, que peut-on réellement attendre des 3 partis en place qui ont tous soutenu ce quartier et toute la logique de croissance extrême allant avec ? Même désaveu pour le promoteur à Saint-Sulpice, 3 mois après, même déni de démocratie … même rejet de la réalité, on ferme les yeux, …
Affaire à suivre !

LA PEUR de l’USINE – Nous en parlons en détail !

La PEUR …

La PEUR et sa connivence avec le pouvoir politique, financier et immobilier !

Campagne et projet pour le oui 120’000 à 1’200’000 (comprenant les frais de mise en valeur) …  

VS Campagne pour le non 6’500 CHF,

Forces en présence 20 à 200 contre 1.

Si ce n’était qu’une histoire de force en présence, ce serait simple pour tout le monde, mais que ce passe-t’il réellement en ce moment pour chacun d’entre nous … ?

Parlons de la « PEUR » … que faut-il donc savoir sur la PEUR … ?

La peur est une alerte émotionnelle, elle n’est pas le fruit du raisonnement. Le rôle de la peur, son rôle principal, le plus souvent bienveillant, est de provoquer une réaction, une réaction d’évitement ou de défense, voir une réaction d’agression pour se défendre.

Saviez-vous que la peur est l’outil le plus utilisé en politique ?

Pourquoi … et bien parce que la peur provoque un décrochement du conscient, et à la suite, une réaction non raisonnée, déconnectée le plus souvent du bon sens.

Pour le politique et le financier qui y est souvent associé, le recours à la PEUR permet le contrôle irrationnel de la population, à force de menace parfois totalement infondées, à force de répéter cette menace, le peuple se retrouve déconnecté du rationnel, il ne réfléchit plus rationnellement à ce qui peut lui arriver, il perd le « bon sens ».

Est-ce que l’utilisation de la PEUR est saine en politique ? Bien sûr que non, c’est de la manipulation !

Est-ce que la PEUR, est utilisée dans la campagne pour En CHISE ? Bien sûr que oui !

Pourquoi Patrimonium, le CDC, le ROLC, le RECOC, la Municipalité et son service d’urbanisme utilisent-ils la peur … ? Pourquoi utilisent-ils la PEUR de l’usine, même si cet argument est totalement infondé ?

Et bien peut-être pour ne pas vous laisser le temps de réfléchir à ce qui est en train de se construire en ce moment à Crissier près de 1000 logements pour 2000+ nouveaux habitants, 1200 emplois, et 1000 gymnasiens, dans les deux prochaines années !

Rationnellement, est-il bon de s’interroger sur ce qui va arriver à notre ville dans moins de deux ans. A-t-on du recul sur Oassis et ses +1000 nouveaux habitants … ? Peut-être est-ce de trop ? …

Pourtant cela va nous arriver dans les deux prochaines années, oui je dis bien les deux prochaines années à partir de janvier 2024, les tout premiers de ces 2’000 nouveaux habitants de Crissier, à l’Orée et Ley Outres vont s’installer.

« 20% » de croissance de la population prévue pour 2025, c’est une réalité complètement omise par les trois partis traditionnels, plus aucune communication municipale en ce sens.

Ces changements avec leurs énormes lots d’incertitudes concernant le trafic, le bruit, la pollution, l’insécurité, les places dans les écoles, l’équilibre financier, vous font-il PEUR ?

Nous à Sauvegardons Crissier, ces changements, ils nous font « peur ».

Ces changements nous essayons d’y faire fasse de manière rationnelle en posant nos décisions en faveur de l’accompagnement de la croissance, mais nous cherchons aussi le moment où nous pourrons enfin expirer et respirer.

Et peut-être que vous aussi vous aimeriez pouvoir expirer, vous reposer ?

Pour revenir à la PEUR, pour qu’elle fonctionne dans la mécanique de la politique manipulatrice, il faut l’entretenir … et c’est à cela que servent les tracts nombreux et répétés tous financés sans doute par le promoteur Patrimonium avec les jolies photos de l’usine en fond, et toujours en fin de document subrepticement.

Notre réponse à l' »USINE » notre réponse à la PEUR, elle tient dans la loi, plus exactement l’article 47 de la LAT, la même LAT, qui est utilisée par la majorité de la municipalité, Loi qui a servi à soutenir les yeux fermés la croissance effrénée à Crissier.

L’article 47 de la LATC, dit ceci, la commune à la possibilité de refuser un permis de construire lorsqu’un projet de construction, bien que conforme à la loi ainsi qu’aux plans et règlements en vigueur, compromet le futur d’un quartier ou lorsqu’il est contraire à un plan ou à un règlement d’affectation communal ou intercommunal envisagé.

Menacer de construire une usine sur une parcelle dont la vocation est une vocation mixte, contre la volonté du Canton et contre la loi, contre la volonté du peuple s’il s’y oppose, et surtout contre l’intérêt même de celui qui porte le projet, cela n’a pas de sens.

Pourquoi donc Patrimonium irait construire une usine à côté de ses propres locataires à OASSIS (Patrimonium) … je vous pose la question, comment pouvez-vous y croire … ?

Et bien peut-être simplement parce que vous avez PEUR.

A Sauvegardons Crissier, nous pensons qu’il est normal de défendre les intérêts des Crissiroises et Crissirois, des gens qui nous ont élus.

On peut aussi s’interroger sur ce qui peut pousser les trois partis traditionnels de Crissier à soutenir encore et toujours la croissance. On en vient d’ailleurs à se demander si les conseillers et les municipaux en place du RESOC, du ROLC, et du CDC ne seraient pas élus par les gens qui n’habitent pas encore à Crissier et qui cherchent à s’y installer, vu qu’ils soutiennent autant la densification contre la raison et l’équilibre.

En tout cas pour les partis traditionnels de Crissier, la pénurie fictive somme toute provisoire de logement dans l’ouest est définitivement la première cause à défendre ?

Je vous remet donc en annexe cette petite référence à ce texte de loi, qui est une réponse RATIONNELLE, permettant de désamorcer cette alerte émotionnelle qu’est la PEUR et qui confirme en référence à la loi que la parcelle En Chise ne sera jamais dédiée à une usine, et que nous pouvons attendre un projet plus rationnel et équilibré.

Pour conclure :

Dans le cadre de cette campagne très animée, Sauvegardons Crissier « David » se bat avec acharnement et vous aide à ne plus avoir PEUR. Sauvegardons Crissier veut que vous faisiez un choix raisonné, sans l’influence financière de « Goliath » : Patrimonium.

Que vous soyez en faveur ou contre ce projet, cela n’est pas le plus important pour nous ! Vraiment !

Ce qui est le plus important pour nous, c’était que nous obtenions le référendum, pour vous ! Nous avons rétabli la démocratie au sein de notre petite ville, où le peuple doit pour les décisions importantes, être le seul à se prononcer.

Messieurs les politiciens et politiciennes de tout bord, Sauvegardons Crissier vous donne une leçon de modestie, quand un sujet dépasse notre domaine de compétence, nous devons le soumettre à la population pour lui demander de décider.

Et nous comprenons fort bien que vous ayez PEUR d’être désavoués mais nous vous pardonnerons aussi pour avoir échoué, car tout le monde a le droit de se tromper.

DEMOS KRATOS !

Saint Sulpice veut aussi reprendre son destin en main …

Avis de la Municipalité – Référendum communal « Sus le Jordil »

17/05/2023 Actualité politique

La Municipalité de Saint-Sulpice, dans sa séance du 15 mai 2023, a pris acte et validé le dépôt du référendum contre la décision du Conseil communal prise dans sa séance du 18 mai 2022, adoptant le préavis municipal n°01/22 relatif au plan d’affectation « Sus le Jordil ».

Avis de la Municipalité – Référendum communal « Sus le Jordil »

La Municipalité de Saint-Sulpice, dans sa séance du 15 mai 2023, a pris acte et validé le dépôt du référendum contre la décision du Conseil communal prise dans sa séance du 18 mai 2022, adoptant le préavis municipal n°01/22 relatif au plan d’affectation « Sus le Jordil ».

Les listes de signatures doivent être déposées au Secrétariat municipal le 16 juin 2023 au plus tard (art. 164 al. 1 LEDP).

Le 15 mai 2023, le registre civique comptait 2’624 électeurs bénéficiant du droit de vote communal. 394 signatures sont requises pour l’aboutissement du référendum, correspondant à 15 % du corps électoral.

Seriez-vous les seules à Crissier à penser que trop c’est trop ??? Arrêtons ces municipalités de l’Ouest, le Canton et le SDOL qui ne pensent qu’à construire, construire, construire sans même se préoccuper de ce que veut la population … !

Votez non sans crainte, vous avez le choix !

OUI OU NON A EN CHISE – Faut-il en dire plus ?

Sauvegardons Crissier se bat pour la qualité de vie, et pour la préservation et le maintien de notre équilibre à long terme.

Sauvegardons Crissier est un groupement de citoyens non politisés (qui ne suivent pas de raisonnement partisan) proche et faisant partie des gens de Crissier, qui souhaite que les choses se passent à Crissier avec une certaine mesure et avec bon sens. 

Le sujet En Chise, est un sujet qui porte tout simplement sur soit la continuation de l’explosion immobilière à Crissier (ceux qui veulent que vous votiez oui Patrimonium et consort) ou soit faire une « pause » dans la croissance immobilière effrénée (ceux qui veulent que vous votiez non) pour pouvoir enfin (ré)apprendre à respirer et absorber déjà les 30% de population qui sont arrivés et se préparent à arriver durant ces 5 années.

Ce changement d’affectation est et reste une décision des Crissiroises et Crissirois décision qui peut se faire sans qu’il est besoin que le promoteur Patrimonium vous menace d’une usine qui ne verra, de toutes façons, jamais le jour.

Les arguments en faveur ou contre amenés dans le cadre de cette campagne que ce soit les jolies façades, la présence de tours, d’arbres en quantité, n’est pas le fond du sujet. 

Le fond du sujet c’est la notion d’équilibre et de bon sens.

Votez en fonction de ce que vous dit votre cœur, pas le cœur arc-en-ciel fragmenté récupéré par les communicants de Patrimonium, mais votre vrai cœur, celui de vos enfants, celui de Crissier.

David contre GOLIATH !

Goliath :

Patrimonium :


– 3 milliards en fonds de placement dont près de 1 milliard projeté et en cours dans l’ouest lausannois
– 11 projets majeurs dans la région de l’ouest lausannois
– 5900 Logements en Suisse
– 3000 logements dans l’Ouest lausannois
– 0m2 de surface industrielle ou artisanalle

Pour En Chise : (informations indicatives)
– 10 séances d’informations itinérante +/- 20K
– Articles dans les journaux du Canton de Vaud +/- 20K
– Soutien des partis politiques de Crissier pour leurs campagnes
– Débat organisé par la municipalité 10K
– 3 Séances d’information avec petits fours offerts 10K
– Site web 10K
– Agence de communication 25K


Résultat :
Démarche participative pour acceptation démocratique par la population selon critère du Canton :
– Information 60%
– Consultation 0%
– Concertation 0%
– Opposition env. 400

Gains : 60 Millions de bénéfice uniquement avec le changement d’affectation de la parcelle.

David :

Sauvegardons Crissier


– 6250 CHF frais de Campagne (financement individuel)
– Membres de Sauvegardons Crissier dont les 18 conseillers communaux
– 1200 heures de travail de bénévolat

Résultat :
Démarche participative pour acceptation démocratique par la population selon critère du Canton :
– Information 100% Tout ménage de SC et des partis politique, campagne de Patrimonium
– Consultation 100% Referendum
– Concertation 50% si Crissier accepte le projet et 100% de réussite si Crissier refuse pour un nouveau projet décidé par Crissier, à travers une vrais démarche participative.

Gains : Qualité de vie pour Crissier

Aujourd’hui nous ne demandons qu’une vraie concertation, une vraie démarche participative pour en finir les méga quartiers à Crissier sans l’acceptation et la décision de la population