OASSIS

 

Crissier en pleine mutation – 
Un nouveau quartier avec toute sa « minéralité »

des valeurs saines pour agir

Joindre notre équipe

Plus de « minéralité » que prévu.

Le quartier Oassis ne répond pas aux attentes, trop de béton pas assez de verdure, pour un projet à 300millions aurions-nous pu espérer plus d’argent dans les plantations, yc dans le respects du projet architectural initialement mis à l’enquête ??? Est-ce la faut du promoteur ou de l’exécutif qui n’a pas su s’imposer ?

OASSIS EN CHIFFRES

Revenu par habitant égal …

au revenu moyen des habitants de Crissier.

Des façades en verre

Avec garde corps en verre, différence de couleur et de teintes pour tous les bâtiments …

EMS et qualité de vie pour nos ainés

Un EMS installé du côté le plus pollué du quartier, pour les citoyens qui ont le plus besoin de notre bienveillance. 

Un taux d’occupation

Et de premiers locataires qui quittent déjà.

Millions de CHF

Investis par le promoteur.

Ans

De travaux

Entreprises

Aune entreprises de Crissier, hormis les mandataires.

Arbres plantés

Par rapport à ce qui était initialement prévu.

Trees Planted

Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Donec rutrum congue leo eget malesuada.

Cities

Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Donec rutrum congue leo eget malesuada.

Trained Farmers

Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Donec rutrum congue leo eget malesuada.

Years

Curabitur arcu erat, accumsan id imperdiet et, porttitor at sem. Donec rutrum congue leo eget malesuada.

Articles de Presse

Un marché d’ici et d’ailleurs … où cela ? A Crissier !

Sauvegardons Crissier souhaite créer du lien social, et DYNAMISER notre ville.

Nous travaillons beaucoup parfois trop pour subvenir à nos besoins aux besoins de nos familles, le bien-être de nos proches, n’est-il pas notre préoccupation première ?

Aller faire les courses, c’est ce que nous faisons souvent pour nous détendre … alors faisons les à Crissier.

Place Pré Fontaine, Rue d’Yverdon, nous voici, avec nos légumes, nos jambons, nos fruits de saison d’ici et d’ailleurs.

Un marché deux fois par mois en alternance, avec nos producteurs locaux et les produits Italiens, Portugais, Espagnols des Balkans, …

Une occasion formidable pour nos familles de se rencontrer, nos enfants de s’amuser, les producteurs locaux de se faire connaître et notre ville de se dynamiser.

Simple et pas cher Sauvegardons Crissier pense à vous ! Aux élections pensez à nous !

Démocratie … Avec Sauvegardons Crissier

Démocratie … Démocratie … 

A-t’on oublié le sens du mot démocratie … « le pouvoir aux citoyens (peuple) » !

Sur les sujets importants comme la croissance démesurée, soit plus de 250 habitants, Sauvegardons Crissier demande le référendum.

  • Pourquoi le referendum devrait-il être réservé au fédéral, le dialogue réservé au législatif, les décisions à l’exécutif ?
  • Pourquoi le changement d’affectation de grosses parcelles comme En Chise devrait-il être réservé à la seule décision du législatif, poussé et conditionné qu’il l’est et l’a été par l’exécutif, le PALM, le Canton, ces 20 dernières années par les ROLC, CDC et RESOC, alors que la décision devrait être prise par les citoyens de Crissier directement concernés ?
  • Pourquoi les Crissiroises et Crissirois n’auraient-il pas le droit de s’exprimer … aurait-on peur d’être confronté à la réalité et au raz-le-bol du bruit, de la pollution, du trafic, … ?

La qualité de vie à Crissier passe aussi par la démocratie, votons Sauvegardons Crissier, pour être respecté.

Votons Sauvegardons Crissier à la Municipalité pour être écouté.

Ancien habitant de Crissier de Coeur

Bonjour à tous,

De passage à Crissier, j’ai vu qu’un nouveau parti était né.

Je suis très heureux de cette nouvelle. Le parti à « pensée unique » (CDC 😉) aura désormais de la concurrence…

Cela fait bien longtemps que je n’élis plus à Crissier, mais comme tu le sais j’aime profondément cette commune et je suis heureux de voir que des citoyens, enfin, s’engagent pour développer Crissier de manière raisonnée et intelligente (halte au bétonnage, écologie, sociétés locales, etc.). J’adore votre programme ! 😃

Crissier a une histoire et un patrimoine qui sont sacrifiés depuis quelques années, et il est bon à mon sens de ralentir un peu…

Je croise les doigts pour vous et vous souhaite plein succès pour les prochaines élections.

Avec mes amicales salutations.

0% d’augmentation des impôts : Sauvegardons Crissier s’engage

Le saviez-vous ?
Sauvegardons Crissier est le seul groupement politique à Crissier qui s’engage à ne pas augmenter les impôts !
Comment …
Et bien tout simplement en faisant plus avec moins !

  • Des économies sur le château (14.5millions de travaux)
  • Des économies sur les honoraires des mandataires communaux
  • Moins de grands projets coûteux
    A la municipalité, une personne expérimentée, qui connait les métiers du bâtiment et les prix pratiqués.
    Sauvegardons Crissier pour une gestion saine de votre argent !

Lettre ouverte à la population par Jean-Luc Elsner

CHERS HABITANTS DE CRISSIER,

CITOYENS ÉTRANGERS ET SUISSES,

SAUVEGARDONS CRISSIER et les AUTRES, aussi

Bonjour à vous tous,

Excellente initiative, Créateurs et Membres de Sauvegardons Crissier, d’avoir lancé ce Groupe apolitique, dans l’attaque des projets immobiliers, irraisonnables, des Promoteurs, des Investisseurs  et de nos Autorités.

BRAVO et MERCI.

Ce symbole fort, cet acte du BON SENS, intellectuel et de raison, ont sonné l’alarme, au dernier moment !

Vous avez déjà récolté les premiers fruits, je vous en félicite :

  • Très nombreuses signatures pour la pétition de Sauvegardons Crissier
  • Un nombre inédit d’oppositions, projet En Chise
  • Un redimensionnement du quartier des Uttins
  • Un Groupe de 15 Candidats motivés pour le Conseil communal et la Municipalité
  • Des sympathisants qui s’identifient aux Valeurs de Sauvegardons Crissier.

Cette nouvelle force réveillera le « ronronnement » d’un bon nombre d’élus, en place depuis trop longtemps.

Pas d’écoute des réels besoins des citoyens, pas d’originalité intelligente, du « précuit », pas de vrais débats, des projets énormes, des centaines de millions de CHF, des projets pas futuristes, sans architecture de qualité, contemporaine, projets passant la rampe des Conseillers, à 95-96% !

Sans remise en question majeure, dans l’anonymat !

Comment peut-on laisser passer, ce n’est qu’un exemple, un projet d’habitation, comme Oassis, prisonnier de pollutions, Co2, particules de pneus et dB, à un niveau intolérable, probablement, un des niveaux les plus élevés de Suisse !

Pourquoi un bloc-immobilier ayant un ou plusieurs dénominateurs communs avec les Etablissements Pénitentiaires de Bochuz/Orbe et/ou de Champ Dollon, à Genève ?!

Où sont les tons bicolores des façades promis lors de la mise à l’enquête. Où est la végétalisation, digne de ce nom ? Quelle Qualité de Vie, quels sont les valeurs de nos Autorités ?

Nous sommes tous d’accord, les surfaces constructibles, n’existent bientôt plus, la démographie a augmenté, elle se stabilise actuellement.

Prévoyons une densification et des infrastructures intelligentes, respectueuses, humaines et de qualité, respectant l’HOMME, la Nature,

L’Environnement. Offrons des Îlots de Verdure, des Places de Jeux sécurisés pour tous les Enfants, offrons de la Qualité de Vie et du Bien-être.

Ce n’est pas difficile, pas plus difficile que les « Chefs-d’œuvre immobiliers » qui viennent d’être construits, hélas !

Remettons en question, la politique du passé, modifions notre mode de penser, nos attitudes, nos décisions, selon les changements profonds que nous imposera l’après Covid 19. Oublions les clivages politiques, travaillons ensemble, pour satisfaire, à moyen – long terme, les besoins des citoyens de notre Communauté.

Tous ces braves gens veulent VIVRE, travailler, se régénérer, RESPIRER, avec une véritable Qualité de Vie, Ecologique, avec de la Verdure, qu’ils méritent (pas des échantillons) …

… et surtout avec moins de bétonnage anarchique !

MERCI futurs Élus … parlons-en … échangeons et collaborons ensemble.

Cordialement,

Jean – Luc Elsner